Pateh Sabally’s Death: What is the Point in Rescuing a Mere Migrant?
18Avr

Pateh Sabally’s Death: What is the Point in Rescuing a Mere Migrant?

Pateh Sabally, a 22 year-old Gambian refugee, died in the Grand Canal of Venice on Saturday 21st January. After the death of the Nigerian, Emmanuel Chidi, in July 2016, who was beaten by racists in Fermo, Italy, Italy has again become the theatre for another barbaric racist act. Pateh Sabally’s death conveys something about our time; it demonstrates what Hannah Arendt called “the banality of evil”. In 2017, a young man drowned while bystanders and tourists were laughing. They let him die while hurling racist insults at him. No one attempted to rescue him, but some picked up their phones to shoot the scene, you know, to “be there when it happens”. Inhumanity has reached a scary dimension through the mediation of cruelty.

Lire la suite
Mort de Pateh Sabally : à quoi bon sauver un simple migrant ?
01Fév

Mort de Pateh Sabally : à quoi bon sauver un simple migrant ?

La mort de Pateh Sabally témoigne de ce qu’Hannah Arendt appelait « la banalité du mal ».

Lire la suite
Au Gabon, une élection pour rénover le logiciel politique du pays
18Août

Au Gabon, une élection pour rénover le logiciel politique du pays

L’échéance du 27 août au Gabon, au delà du duel annoncé entre Ali Bongo et Jean Ping, doit rénover le logiciel politique du pays.

Lire la suite
Qui prendrait des balles pour son président ?
23Juil

Qui prendrait des balles pour son président ?

Notre chroniqueur doute en Afrique que le commun des mortels accepte de prendre des balles pour sauver un président.

Lire la suite
Trop noir pour être clean !
11Juin

Trop noir pour être clean !

Notre époque n’est pas ni moins, ni plus raciste que par le passé. La médiatisation rapide des phénomènes donne seulement une plus grande résonance aux cas de racisme.

Lire la suite