FIFDA 2016 : Rencontre avec le cinéma du réel

Le monde est un kaléidoscope. Cylindre magique que l’on tourne dans tous les sens, et qui donne à voir des combinaisons de couleurs et de lumières aussi inattendues que fascinantes. C’est exactement ce qu’est le FIFDA, Festival International des Films de la Diaspora Africaine. Tout y est nouveau, chaque année, tant par les sujets abordés que par l’angle d’approche.

Nouveau et familier à la fois, tant les histoires présentées nous touchent dans nos vies les plus intimes : des tourments de l’exil aux amours rendues impossibles par les différences, de la difficulté de s’aimer dans une humanité multicolore à la magie de nos ressemblances.

Les réalisateurs, venus des quatre coins de l’Afrique, d’Europe et d’Amérique, vous ouvriront les yeux sur des réalités que vous côtoyez sans vraiment les voir. Rejoignez-nous du 9 au 11 septembre dans deux grands cinémas de Paris : Cinéma Etoile Lilas, et le Cinéma La Clef. Laissez-vous porter, rencontrez et discutez avec quelques réalisateurs ; vous ne reviendrez pas indemne de ce voyage.

Le programme 

Le 9 septembre au Cinéma L’Etoile Lilas : 

A 18h30, embarquement pour Image, thriller de Adil EL ARBI et Bilall FALLAH(Belgique), où une jeune journaliste désireuse de couvrir les émeutes à Molenbeek, Bruxelles, se heurte à la machine médiatique et aux impératifs d'audimat.  Un débat aura lieu après la projection. 

A 20h30, aura lieu la réception d’Ouverture, une heure avant la projection de Supremacy, de Deon Taylor(USA), à 21h30 : ne manquez pas ce thriller psychologique qui met en scène deux mondes, celui d'un jeune néo-nazi et d'une famille afro-américaine contraints de passer quelques temps ensemble. Avec le légendaire Dany Glover. Vous êtes invités au débat en présence du réalisateur qui suivra la projection. 

Le 10 septembre, au Cinéma La Clef : 

A 13h30, les Héros Invisibles de Alfonso DO’GO et Jordi TORRENT(Espagne) vous plongeront dans l'épopée de quatre vingt-cinq soldats Afro-Américains qui donnèrent leur vie, dans l'anonymat, à la défense de la République Espagnole.  

A 15h40, avec Mercy's blessing du Malgache Mamihassina RA’OZOA(Madagascar), rendez-vous au Malawi, où un adolescent rêve de s'échapper de la misère qui frappe son village avec sa petite soeur, et se retrouve confronté aux dilemmes du destin. Suivra la comédie romantique du même réalisateur, Dzaomolaza Tsy, qui met en scène un triangle amoureux dans lequel survient une grossesse, ainsi qu'un débat. 

A 19h00, assistez à la première mondiale de Nos Plumes, de Keira MAAMERI(France) : un dialogue-questionnement sur la littérature contemporaine et urbaine qu'ont introduite des auteurs comme Faïza Guène, Rachid Santaki, El Diablo, ou Rachid Djaïdani. Le dialogue se poursuivra par un débat avec la réalisatrice. 

A 21h30, retrouvez Supremacy, de Deon Taylor. 

Le 11 septembre au Cinéma La Clef : 

13h30 : La belle et tragique romance de Ben & Ara. Il est Blanc, Américain et agnostique ; elle est Noire, Africaine et musulmane. C'est au coeur de leur relation qu'a lieu le tumulte du choc des civilisations. Par Nnegest LIKKE(USA). 

15h30 : Hogtown, film le plus original sur Chicago, raconte la disparition du propriétaire d'un théâtre en 1919, lors d'une tempête de neige, avec pour toile de fond les émeutes raciales et le talent naissant d'Ernest Hemingway. Ne manquez pas le débat avec Daniel NEARING(USA), réalisateur apprécié par la critique pour la fibre artistique qui anime ses films. 

17h50 : Deux films, deux combats de femmes : celui de Nour,dont la féminité naissante crée des tensions entre elle et son père dans Printemps Hivernal de Mohamed KAMEL(Egypte), et celui de Laïla, employée d'une exploitation agricole qui se soulève contre les injustices à l'encontre des employés étrangers, dans Insoumise de Jawad RHALIB,(Maroc). 

A 20h30, La Belle Vie clôture le festival avec le passionnant retour d'une cinéaste américano-haïtienne à ses racines haïtiennes, et ses implications identitaires. Un débat avec la réalisatrice, Rachelle SALNAVE (USA/Haïti), suivra la projection. 

La Clôture de FIFDA 2016 aura lieu le 11 septembre à 20h30, avant la projection du film de clôture. 

Bonne rentrée du cinéma ! 

Retrouvez la programmation et les informations sur le site du FIFDA

Touhfat Mouhtare

Auteur: Touhfat Mouhtare

Touhfat Mouhtare est originaire des îles Comores. Diplômée en langues et civilisations anglophones et en communication des entreprises, elle s'intéresse aux arts, à la linguistique, et au patrimoine graphique des différentes cultures du monde. Actuellement, elle est consultante en communication des entreprises et co-fondatrice du blog Com digitale. Elle mène actuellement une thèse sur l'usage des systèmes numériques dans les sociétés à tradition dite orale. Elle est l'auteure d'un ouvrage littéraire, Ames suspendues, et co-auteure d'un recueil de poésie (Printemps des poètes d'Afrique et d'ailleurs). Elle a rejoint l'Afrique des idées pour contribuer à bousculer les préjugés et à valoriser les richesses peu connues du continent.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'