Les cinq pasteurs les plus riches du Nigéria

Dieu est bon, surtout si vous êtes un pasteur nigérian avec un certain sens des affaires. Ces jours-ci, des millions d'âmes, recherchant désespérément des entrées financières, des miracles ou des guérisons, se précipitent tous à l'église pour la rédemption. Et tandis que la Bible déclare expressément que le salut est gratuit, certaines fois il a un coût : offrandes, dîme, dons à des leaders spirituels, ou réponse à des directives d'acheter de la littérature et autres produits créés par des hommes de Dieu. Les pasteurs ne sont plus uniquement intéressés à amener les gens au Paradis; ils ont imaginé des façons intelligentes de faire de l’argent frais tout en atteignant les âmes.

Le pasteur Chris Oyakhilome, par exemple, est fondateur et pasteur principal de l'Ambassade du Christ, une congrégation florissante avec des branches au Nigeria, en Afrique du Sud, à Londres, au Canada et aux États-Unis. Sa maison d'édition, LoveWorld Publications, a publié « Rhapsody of Realities », une dévotion mensuelle dont il est co-auteur avec sa femme. Il vend plus de 2 millions d'exemplaires chaque mois à 1$ chacun. Il possède également des stations de télévision, des journaux, des magazines, un hôtel, une chaîne de fast-food, et plus encore.

Beaucoup d'autres pasteurs nigérians construisent des empires de plusieurs millions de dollars à partir de leurs églises. Aujourd'hui, les pasteurs se déplacent en jets privés, conduisent des voitures de luxe comme les Daimler, les Porsche et les BMW, portent des Rolex et Patek Phillipes et détiennent des demeures à en couper le souffle. Après le billet de blog que j'ai écrit en mai sur les pasteurs nigérians qui possèdent des jets privés, j'ai été bombardé de courriels de lecteurs demandant à connaître les riches pasteurs au Nigeria. Alors je me mis à enquêter sur les avoirs de certains des plus éminents pasteurs du Nigeria, et je reviens avec des estimations réservées de leurs fortunes. J'ai contacté les représentants de tous les pasteurs et tous sauf celui de Matthieu Ashimolowo ont confirmé les biens que je liste. Les représentants du pasteur Ashimolowo n'ont pas répondu à mes e-mails.

Numéro 1: Bishop David Oyedepo     -       Eglise: Living Faith World Outreach Ministry, alias Winners Chapel
Fortune nette estimée: 150 millions de dollars

David Oyedepo est le plus riche prédicateur du Nigeria. Depuis qu'il a fondé le Ministère de proximité pour la foi vivante en 1981, cette dernière est devenue l’une des plus grandes congrégations de l'Afrique. Le Tabernacle de la Foi, où il accueille trois services chaque dimanche, est le plus grand centre de culte d'Afrique, avec une capacité d'accueil de 50 000 personnes. Oyedepo possède quatre jets privés et des maisons à Londres et aux Etats-Unis. Il possède également Dominion Publishing House, une maison d'édition florissante qui publie tous ses livres (qui sont souvent centrés sur la prospérité). Il a fondé et détient la Covenant University, l'une des principales institutions tertiaires du Nigeria, et la Faith Academy, un lycée élitiste.

Numéro 2 : Chris Oyakhilome       -       Eglise: Believers’ Loveworld Ministries, alias Christ Embassy
Fortune nette estimée : 30 à 50 millions de dollars

L'année dernière, le prédicateur charismatique a été au centre d'une affaire de 35 millions de blanchiment d'argent dans laquelle il a été accusé de détournement des fonds de son église dans des banques étrangères. Le pasteur Chris a plaidé non coupable et l'affaire a finalement été rejetée. Son église, la Christ Embassy, compte plus de 40 000 membres, dont plusieurs étant des chefs d'entreprise à succès et des politiciens. Parmi les intérêts diversifiés d’Oyakhilom, on compte des journaux, des magazines, une station de télévision locale, un label de disque, la télévision par satellite, des hôtels et un large patrimoine immobilier. Son réseau de télévision LoveWorld est le premier réseau chrétien diffusé 24h/24 de l’Afrique vers le reste du monde.

 

Numéro 3 : Temitope Joshua    -    Eglise: Synagogue Church Of All Nations (SCOAN)
Fortune nette estimée: 10 à 15 millions de dollars

L’ecclésiastique le plus controversé du Nigeria est aussi l'un des plus riches et des plus philanthropiques. T. B Joshua dirige la Synagogue Church Of all Nations (SCOAN), une congrégation qu'il a fondée en 1987, qui accueille plus de 15 000 fidèles chaque dimanche. Le pasteur demeure controversé depuis plusieurs années pour ses pouvoirs inexplicables de guérison de toutes sortes de maladies incurables, notamment le VIH/SIDA, le cancer et la paralysie. Pour les assoiffés de miracles, il s’agit là de la séduction parfaite. L'église possède actuellement des branches au Ghana, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, et en Grèce. Durant les trois dernières années, Joshua a donné 20 millions de dollars à des programmes d’éducation, de santé et de réhabilitation pour les anciens militants du Delta du Niger. Il possède Emmanuel TV, une chaîne de télévision chrétienne, et est un ami du président ghanéen Atta Mills.

Numéro 4 : Matthew Ashimolowo    -    Eglise: Kingsway International Christian Centre
Fortune estimée: 6 à 10 millions de dollars

En 1992, Foursquare Gospel Church, une église nigériane, a envoyé Ashimolowo ouvrir une branche satellite à Londres. Mais le pasteur Matthew avait d'autres plans et a décidé de mettre en place sa propre église à la place. Aujourd'hui, son Kingsway International Christian Center est connue comme étant la plus grande église pentecôtiste au Royaume-Uni. En 2009, l'église a enregistré des bénéfices de près de 10 millions de $ et des actifs de 40 millions de dollars. Ashimolowo gagne un salaire annuel de 200 000$, mais sa vraie richesse vient de ses affaires variées, dont son entreprise médiatique Matthew Ashimolowo, qui produit des séries de la littérature chrétienne et des documentaires. Les représentants d’Ashimolowo n'ont pas répondu à la demande de confirmation de sa fortune nette et de tous ses biens.

 

Numéro 5 : Chris Okotie    -     Eglise: Household of God Church
Fortune nette: 3 à 10 millions de dollars

Le pasteur Okotie réalise son premier succès en tant que musicien populaire pop dans les années 80. Il a trouvé la lumière, embrassé la bible et mis en place la Household of God Church, l'une des congrégations les plus flamboyantes du Nigeria. Les 5000 membres de son église se composent principalement de célébrités de Nollywood, de musiciens et de gens de la société. Il a contesté et a perdu les élections présidentielles nigérianes pour la troisième fois cette année avec le Fresh Parti, un parti politique qu’il a fondé et financé. Passionné d’automobile, il possède entre autres une Mercedes S600, un Hummer et une Porsche.

 

Un article de Mfonobong Nsehe publié sur son blog hébergé par Forbes; traduction : Next-Afrique.

 

Pour aller plus loin, notre portrait de Sunday Adelaja, évangéliste nigérian en Ukraine.

Next-Afrique

Auteur: Next-Afrique

Next-Afrique propose une analyse diversifiée de l'actualité africaine. Créé par des professionnels issus de la diaspora, ce site partenaire de Terangaweb aborde des thèmes allant de la politique à la technologie. Il propose aussi des réflexions sur les perspectives de développement de l'Afrique.

Partager cet article sur :