17042014


Pourquoi l’Afrique francophone décroche par rapport à l’Afrique anglophone ?

 

 

Date : Mardi 15 mai, 19h00 – 21h-30

Lieu : ESCP Europe : 79 Avenue de la République 75011 Paris

Intervenants :

-       Barthélémy FAYE, Avocat Associé au sein du Cabinet Cleary Gottlieb et Expert en financement de projets en Afrique

-       Denis COGNEAU, Economiste du développement à I’Ecole d’Economie de Paris et à l’Institut de Recherche pour le Développement 

-     Olatunji AKINWUNMI, Responsable du Développement de Nouveaux projets chez Total

Modérateur : Tite YOKOSSI, Responsable de la Section Economie de Terangaweb-L’Afrique des Idées

La conférence sera suivie d’un cocktail.

Les organisateurs :

v  Terangaweb-L’Afrique des Idées est une association indépendante qui vise à promouvoir la réflexion sur des enjeux de développement liés à l’Afrique. www.terangaweb.com

v  L’African Business Club est un réseau d’étudiants et de professionnels africains et un cadre de réflexion sur les problématiques du continent. www.africanbusinessclub.org

3 Commentaires sur "Pourquoi l’Afrique francophone décroche par rapport à l’Afrique anglophone ?"

  1. Ouréguéhi dit :

    La question est pertinente en ce sens qu'elle nous donnera de nous exprimer sur la base de la vérité. Aussi je voudrais remercier le frère Tite pour ce site.
    Pour venir à la question, je voudrais dire que la colonisation est pour beaucoup. Je m'explique. Les pays anglophones ont été libérés de leur colon sur tous les plans. Et les aides qu'ils reçoivent de leur colon sont vraiment des aides. Car les pays francophones ont eu le malheur d'être colonisés par la France qui ne veut pas donner la liberté véritable à ses colonies. Elle a toujours les regards dans les affaires des colonisés sans oublier la dictée qu'elle fait à ces pays. Pourquoi je dis cela. Quand tu veux voir celui que tu prétends aider évoluer, tu lui donne les conseils tout en lui laissant le choix de sa politique. Aussi faut-il vouloir le voir grandir . Encore là un autre problème.
    Autre chose, c'est que les populations en Afrique francophone ne sont pas entreprenantes. Car le développement d'un pays s'appuie sur l'entreprise privée. En outre cette entreprise doit être encouragée par les états. Ce qui n'est pas le cas.
    Voici un peu ce que j'avais à dire.
    Dieu vous bénisse.

Participez à la discussion

Soumettre